Service RI

Relations internationales

  • Contexte institutionnel du Service des Relations Internationales

L’Inspé de l’académie de Versailles, composante de CY Cergy Paris Université est un projet partenarial qui rassemble les 5 universités de l’académie : CY Cergy Paris Université, Évry - Val-d’Essonne, Paris Nanterre, Paris Saclay, Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines ainsi que l’INS HEA et le Rectorat de l’académie de Versailles. Ses 36 formations de masters MEEF sont dispensées sur 8 sites universitaires répartis sur l’ensemble de l’académie : Antony, Gennevilliers, Nanterre (92), Cergy (95), Évry et Orsay (91), Saint-Germain-en-Laye et Saint-Quentin-en-Yvelines (78).
NB : La structure multipartenariale de l’Inspé ne fait pour l’instant pas du service Relations Internationales un service académique pour toutes les mentions et projets. Une convention cadre en cours d’établissement le permettra à terme. Si vous avez un projet de mobilité internationale, merci de contacter le service Relations Internationales qui vous guidera vers le bon interlocuteur.

  • Politique

Le service RI de l’Inspé de l’académie de Versailles a développé au cours du temps et de ses évolutions institutionnelles (Ecole Normale, IUFM, Institut d’Education, ESPE puis INSPE) une offre de mobilités internationales adaptées aux spécificités et contraintes de la formation des enseignants (MEEF 1,2,3) et des professionnels de la formation (MEEF 4).
Au vu de son histoire institutionnelle, de celle de ses partenariats nationaux et internationaux, le service RI de l’Inspé de l’académie de Versailles a été amené, porté par les politiques d’éducation nationales successives de valorisation de l’enseignement du français à l’international, à développer des liens et projets de formation des enseignants en Algérie, Tunisie, Maroc, Egypte, au Vietnam et à moindre échelle en Afrique francophone.
Il a parallèlement développé des liens de coopération en éducation et formation avec ses partenaires Européens, conformément à la Charte Erasmus et à l’effort national pour éduquer à une citoyenneté européenne avec la Charte des droits fondamentaux (décembre 2000) qui fonde une communauté de valeurs entre tous les Européens et auquel le traité de Lisbonne accorde la même valeur juridique qu’aux traités constitutifs.
Enfin, il a cherché à répondre à des besoins exprimés par des partenaires plus éloignés de nous, culturellement et géographiquement, en Asie avec la Chine et en Asie Centrale au Kazakhstan et en Ouzbékistan, soucieux de proposer à leurs enseignants de français, une formation permettant de découvrir et de s’approprier outils, approches et méthodes de travail issues de nos pratiques et recherches.

  • Partenaires

Le service RI a tissé un réseau de partenaires, riche de plus de 50 établissements dans 20 pays Européens et près de 10 pays hors Europe. Il s’est peu à peu constitué au travers d’accueils de délégations, de projets de coopération menés en communs et de mobilités enseignantes et étudiantes entrantes et sortantes.
Réseaux
Le service RI est membre actif de quatre réseaux rayonnant en Europe et dans le monde : ETEN (European Teacher Education Network) et NETT (Network for Education and Teacher Training) qui regroupent la majeure partie de ses partenaires institutionnels. Il est membre depuis 2021 du réseau de l’alliance EUTOPIA initié par CY Paris-Cergy Université avec ses partenaires européens. Il est également membre de la Commission partenariats et relations internationales du Réseau National des Inspé.

  • Equipe

L’équipe RI est constituée de 3 personnes : 1 chargé de mission Relations Internationales (Luc Dall’Armellina), qui assume la responsabilité pédagogique des actions entreprises et celle des relations de coopération stratégique avec les partenaires pour initier et suivre les projets ; 1 cheffe de service commun avec l’Education Artistique et Culturelle EAC (Chloé Bertaud) qui assume la responsabilité administrative, contractuelle et financière du service ; 1 coordinatrice Erasmus (Maud Kerforne) qui assume l’établissement et le suivi des contrats pédagogiques et celui des séjours des mobilités entrantes et sortantes avec les différents partenaires institutionnels, elle assure également la gestion administrative et financière.

. Luc Dall’Armellina - chargé de mission
. Chloé Bertaud - cheffe de service
. Maud Kerforne - coordinatrice Erasmus

  • Activités

Le service RI a vocation à couvrir tous les aspects stratégiques, pédagogiques, contractuels et organisationnels nécessaires aux partenariats de coopération internationale en matière d’éducation, d’enseignement, de formation ou d’expertise. Il le fait principalement, comme le font toutes les universités françaises, via le programme européen Erasmus, mais aussi au travers d’actions ou dispositifs spécifiques comme les Mobilités spécifiques en réseaux ou coopération.(une autre page)
Il accueille les délégations étrangères qui souhaitent nous proposer d’établir des liens de coopération ou de monter avec eux un dispositif particulier et ainsi aboutir à de nouveaux potentiels partenariats internationaux.
Le service RI organise depuis 2018 sur les sites CY les Erasmus Days Européens annuels. En 2018 (site Inspé de Gennevilliers) et 2019 (site Inspé de Cergy-Hirsch, en partenariat avec l’INSHEA) le service a organisé sur une journée permettant aux étudiants et enseignants de mieux comprendre les apports d’une mobilité internationale : témoignages de retours d’expériences d’étudiants et enseignants en mobilités entrantes et sortantes, rencontres académiques internationales thématiques (Laïcité et Inclusion en 2019), concerts musicaux interculturels.

  • Je suis étudiant.e

. Mobilités sortantes étudiantes : Elles se déclinent différemment, selon les mentions de l’Inspé et les spécialités de masters. La demande est individuelle et subordonnée à l’accord des responsables de formation.

. L’aide financière proposée par notre établissement dépend de la destination, de la durée de la mobilité (+ de 2 mois) et du type de mobilité (études ou stage). Il peut s’agir d’un financement de mobilité Européenne dans le cadre du programme Erasmus +, dans le cadre d’une aide de la région ou d’une aide à la mobilité auprès du service RI-Inspé.

. Mobilité d’études (lien à venir)
. Mobilité de stage (lien à venir)

. Mobilité de Stage d’Observation et de Conduite Accompagnée (SOPA)
Ces mobilités ont été créées spécifiquement à destination des étudiant.e.s de la mention MEEF1 dont la maquette ne permet pas les mobilité Erasmus.
Chaque étudiant.e inscrit.e à l’Inspé dans l’académie de Versailles (tous partenaires) peut effectuer son deuxième stage (SOPA2) de 15 jours à l’international, dans le réseau des écoles françaises à l’international agréées AEFE (Madrid, Porto, Prague, Florence, Val d’Aoste). Une aide financière est accordée et prise en charge par le service RI. Les candidatures sont examinées par une commission pédagogique sur la base d’une lettre de motivation. La sélection tient compte d’un équilibre des origines des universités d’inscription des étudiant.e.s et de la parité.

- Dossier de candidature
- Témoignages

. Ecole d’été (lien à venir)

  • Je suis enseignant.e
    . Mobilité STT
    . Mobilité STA
    . Visite d’études
  • Je suis personnel administratif ou technique
    Mobilité STT
  • je suis étudiant.e
    Vous étudiez dans un établissement avec lequel l’Inspé a signé un accord de programme d’échanges. Il vous appartient d’effectuer les démarches nécessaires auprès du service des relations internationales de votre université qui transmettra votre candidature auprès du responsable des relations internationales de la composante (facultés…) concernée au sein de CY Cergy Paris Université

. Mobilité d’études (à venir)

. Mobilité de stage (à venir)

  • Je suis enseignant.e
    . Mobilité STT (à venir)
    . Mobilité STA (à venir)
  • Je suis personnel administratif
    . Mobilité STT (à venir)
  • Mobilités hybrides

Ces mobilités internationales mixtes (présence-distance) ont été créées par différents partenaires, pour répondre aux besoins de mobilités courtes (1 à 2 semaines), soit pour des pays hors Union Européenne comme la Suisse avec le programme PEERS, soit en Europe avec le programme COIL (réseau ETEN). Ces programmes ont connu un regain d’intérêt depuis le début de la pandémie COVID 19.

  • Mobilités Internationales de Crédit (MIC)

Ces mobilités sont institutionnelles. Elles permettent de créer des projets de coopération internationale en éducation et formation entre au moins deux universités partenaires, y compris hors Europe. Leur financement est obtenu après soumission d’un dossier de MIC auprès de l’agence européenne Erasmus+ (1 session par an).
Selon la nature du projet, elles sont ouvertes aux étudiants, aux enseignants et aux personnels administratifs.

  • Formations à l’International

Elles peuvent être créées suite à des coopérations avec nos partenaires. Le master MEEF1-EEFI (Enseignement en Établissement Francophone à l’International) a par exemple été créé par le service RI en 2016 pour répondre aux besoins exprimés par l’Institut Français d’Egypte au Caire, et depuis 2020 avec l’Institut Français de Tunisie avec l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger). Seuls les étudiants-enseignants locaux peuvent candidater à cette formation à distance auprès de leurs établissements respectifs et sous couvert de l’AEFE.

  • Missions d’expertise

Celles-ci nous sont proposées au fil de l’eau par nos différents partenaires français (France Education International (ex CIEP), AEFE, ...) pour répondre à des besoins ponctuels de formation, sur des durées variables et selon les projets.

  • Contacts

. Luc Dall’Armellina - chargé de mission
. Chloé Bertaud - cheffe de service
. Maud Kerforne - coordinatrice Erasmus

Partager :

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)